Résultats de l’autopsie de Guy Niole

mercredi 27 mars 2013

Quelques jours après les obsèques de Guy Niole, le Dr J’vaisdire remet ses conclusions aux enquêteurs.

Selon lui, enfin sa compagne, bien trop fatigué il a préféré l’envoyer. De tout façon, c’est elle-même qui pratiqué l’autopsie selon ses recommandations. Voici un compte rendu de l’interview accordée à notre confrère de la FUB, Raoul Tabie depuis son lieu de télétravail :

  • Alors pouvez-vous nous donner plus d’informations sur l’autopsie pratiquée ?
  • L’homme ne respirait plus, je lui ai donc fait une piqûre et en attendant que le produit agisse, je suis restée près de lui pour voir si tout allait bien. Je lui ai même proposé une cigarette.
  • Et …
  • Et bien il ne s’est jamais réveillé.
  • Oui, on est bien d’accord, mais quels sont les causes de sa mort. Est-ce un suicide ou un meurtre ?
  • Je ne sais pas, il ne bougeait plus. Il ne m’a rien dit. Enfin, je crois qu’il est mort !
  • Oui, ça on sait qu’il est mort ! Mais selon vous s’est t-il donné la mort lui-même ou l’a-t-on aidé ?
  • Ah, je ne sais plus ce que le le type qui nous paie m’a dit de dire... J’serai pas vous dire...
  • Nous n’en saurons pas plus sur les causes du suicide accidentel de Guy Niole. A vous la FUB

Nous apprenons que face à la suspicion du personnel de la FUB, le doyen a fait appel a un détective privé. N’ayant pas le budget pour l’engagement de personne supplémentaire, Raoul Tabie sera désigné pour mener son enquête, en télétravail depuis son domicile de Ghlin.

Quant à nous, nous vous tiendrons informés du déroulement de l’enquête.

Claudy Deswael et Raoul Tabie
Pour les chroniques de la FUB.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden