Quantiques et prix Nobel

mercredi 9 octobre 2013, par Professeur Rudy Van de Wisselear

Chers professeurs,

Etant belge de pure souche, je suis très fière d’appartenir à une nation qui a, à de nombreuses reprises, fait avancer la science.

Mais tous ces boxons de X me donnent un peu la nausée, qu’est-ce donc au juste ?

En vous remerciant pour votre réponse.

Ghislaine de Namur.


Bonjour Ghislaine,

En effet, la mécanique quantique est une science un peu particulière, je dois bien l’avouer. Mais, en tant que scientifique de grande renommée au sein de notre faculté, il m’arrive de contribuer, de temps à autre, au savoir de l’humanité.

Vous tombez bien, j’ai d’ailleurs, dans mes nombreuses casquettes, celle de directeur des recherches quantiques.

Sachez madame, que la mécanique quantique, c’est très simple : « Quand aucune définition ne parvient à expliquer un phénomène que vous rencontrez, inventez-là ! ». Mais soyez créatif, voir farfelu, et dites toujours, qu’en raison du principe d’incertitudes et de l’agitation qu’il y a dans le monde infiniment petit, il est impossible de mesurer ce que vous venez de découvrir.

Vous voyez, c’est aussi simple que ça !

Du reste, boson, quark et autres choses du genre, ne sont là que pour impressionner et laisser le public pantois.

En espérant avoir répondu à votre question, je vous souhaite, Ghislaine, une agréable journée en compagnie de la science.


NB :

Attention que certaines personnes ont perdu leur emploi pour avoir utilisé la dénomination "pure belge".

Vous voila prévenue.

Cordialement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden